Quels sont les nuisibles de jardins et de potagers ?

Les nuisibles sont le cauchemar des jardiniers, car ils peuvent ravager en un clin d’œil le jardin et le potager en entier. Heureusement, on peut les éloigner de vos plantations. Pour lutter contre ces nuisibles de façon efficace, il est nécessaire de les reconnaitre. Vu que le traitement est en fonction des parties de la plante affectées, il est à noter que la meilleure manière d’éviter les nuisibles est la prévention. Il existe plusieurs nuisibles qui simulent les plantes de jardins et de potagers, voici quelques exemples les plus fréquents.

Les aleurodes

Appelés également mouche blanche, les aleurodes sont des nuisibles de jardin les plus fréquents. Comme les aleurodes sont de petits insectes qui font partie de la famille des homoptères, ils sont donc des insectes piqueurs suceurs. Ils s’alimentent de la sève des végétaux. Ils amollissent les plantes et peuvent même les faire mourir. Habituellement, on les trouve sur la face inférieure des feuilles sous forme de nuage blanc. Pour les traiter, gazéifier votre plante avec de l’eau savonneuse et ajouter un peu d’huile végétale.

L’altise

Les altises sont des nuisibles de jardin, découlant à l’ordre des coléoptères. On les appelle aussi puces de jardin. Ils ont une carapace noire avec des reflets bleutés, ou bien des bandes blanches et une paire de pattes postérieures très étendues. Généralement, les altises attaquent les feuilles et parfois les tiges. Ils aiment les brassicacées comme les radis et les navets. Leur présence est caractérisée par les petits trous sur les feuilles et ce sont les jeunes plantes qui sont les plus menacées. Il y a plusieurs moyens pour lutter contre ces nuisibles. D’abord l’arrosage, il est obligatoire d’arroser quotidiennement votre plante. Pour le traitement biologique, pulvérisez une infusion d’absinthe deux fois par semaine. Vous pouvez aussi appliquer un insecticide naturel à base de pyrèthre.

L’araignée rouge

Les araignées rouges sont des petits acariens nuisibles de jardin, famille des arachnides. Elles s’alimentent des tissus de la plante et de la sève. Invisibles à l’œil nu, les araignées rouges peuvent attaquer les arbustes et les arbres. De plus, il est difficile de les distinguer, car leur couleur varie selon la sève de la plante qu’elles sucent. Elles se déplacent d’une plante à l’autre, cependant, une plante envahie peut infecter les autres. Leur présence est caractérisée par les toiles fines autour des tiges et des pousses. Ceci est peu visible, mais vous pouvez aussi les constater par la couleur jaune ou grisâtre des feuilles. Pour les traiter, il serait préférable de vaporiser régulièrement les plantes. Au cas de stade avancé, il est mieux d’utiliser un acaricide tel que le cyhexatin et le dicofol. Vous pouvez aussi vaporiser avec une solution à partir de soufre mouillable. Si vous voulez adopter un traitement biologique, utilisez le Phytoselulus persimilli, c’est un prédateur d’araignée rouge.

Se débarrasser des souris sans utiliser de produits toxiques
Traitement contre les cafards à Paris